Voila, on peut enfin ressortir, se poser et vaper à l’air libre! Avec mesure et respect bien sur :)

Pendant cette parenthèse de vie, beaucoup d’entre nous sont restés actifs, notamment chez les fabricants de matériel. Et heureusement, cela a évité de trop s’embêter pour ceux qui ont du rester chez eux. Aston Vape notamment, qui s’est démené pour pouvoir nous proposer leur nouvelle production. Vous vous souvenez d’eux?

En décembre dernier, 2019, nous avons découvert le Aston RDA, petit dripper 22mm, accessible et performant. La tentative, réussie, ouvre la porte, heureusement, à une suite.

c

Le crédo d’Aston Vape est simple. Trouver le meilleur design possible, et faire le maximum pour atteindre une gamme tarifaire accessible et intéressante pour toucher un maximum d’utilisateur avec le meilleur matériel possible.

C’est donc, une seconde fois dans ce cadre, qu’ Aston Vape, propulsé par la charmante équipe d’Alliance Tech Vapor, nous propose la version RTA de son Aston. Gros plan !

 

Packaging!

Petit sachet en velours avec la dénomination, la référence Aston Vape et Designed par Alliance Tech Vapor.

On y découvrira les spares bien sur, une notice multilingue comprenant bien sur le francais, et l’atomiseur, le Aston RTA dans cette cloche déjà caractéristique de la marque. A noter, un pyrex est installé sur l’atomiseur, et un tank PSU est présent en plus. Au top. Encore une fois, c’est complet, et prêt à l’usage si vous avez un coil et du coton !

 

Cloche

Voici donc l’Aston RTA. Ou plutôt les Aston RTA!

les 2

Il est effectivement proposé en deux déclinaisons. La différence sera purement cosmétique. Une version SS, tank en pyrex une autre avec des rappels satinés, sablés, tank PSU.

Et il s’agit donc d’un tank comme vous le découvrez! Bottom coil pour être plus précis. Deuxième caractéristique importante, il a un diamètre de 24mm. Pour une hauteur de 30mm, sans le drip tip. Qui est bien sur inclus.

Ce gabarit, malgré les 24mm, en font un atomiseur ramassé et discret. Voyez, comparons par exemple au kayfun Lite 24. Un peu plus court.

vs Kay!

Et en situation, sur de petite box. Ça passe merveilleusement bien.

sur box

Niveau finitions, c’est nickel, notamment au niveau du prix de l’Aston, on y reviendra plus tard. Une gravure Aston vape sur la chambre, et celles sous l’atomiseur.Sans titre

Sans titre

 

Ouvrons le ! Plusieurs points d’intérêts bien sur. Quand l’on parle d’ato tank, trois choses viennent tout de suite en tête : plateau, airflow et remplissage.

Commençons par ce dernier, ce sera vite plié : la partie haute se dévisse, et laisse apparaître 2 trous oblong permettant l’insertion de liquide. La contenance est de 2,4 ml .Classique, simple, rapide.

 

8

Coté plateau, l’on reconnaît tout de suite la touche caractéristique des designers. Montage évidemment single coil, aisé grâce aux encoches au niveau des vis sur les cotés.

3

Les arrivées d’air sont sous le coil. L’air pénètre bien sur par l’airflow extérieur, et se fraye un passage jusqu’au deck.

Le diamètre interne du plateau est utilisé au mieux sans perdre de vue l objectif de garder une chambre très réduite. Voyez la cloche, qui va venir se visser sur sa base. Cela est important pour concentrer la vapeur, donner une bonne densité, et de fait, apporter un maximum de saveurs.

chambre

C’est là que nous voyons les ouvertures sur les cotés du plateau. C’est ici que votre liquide viendra irriguer le coton. Une fois le coil mis en place, vous le placerez joliment ici. Voilà une fois refermé.

Sans titre

Pour l’airflow, il est réglable au niveau de la base. Vous trouverez une arrivée d’air de chaque coté, de 1,8mm. Et la bague de réglage disposant de 3 trous. Le réglage se fait donc par rotation de cette bague, qui dispose d’une butée. Et vous choisirez entre deux trous, un trou, ou une fraction de trou. La position fermée est au centre.

Sans titre

Au vu de ces caractéristiques, vous aurez bien sur cerné le type d’utilisation. Cet Aston n’est pas taillé pour du MTL pur et dur, pas plus que pour un tirage ouvert comme ma fenêtre.

Il se place idéalement pour une vape de tout les jours. Je n’apprécie guère les appellations de type DL restrictif, ce genre de choses, c’est tellement imprécis en vrai. Mais c’est à ça qu’il faut s’attendre.

45

J’aime l’utiliser avec des fused entre 0,3 et 0,5 ohms. C’est là, je trouve, que nous avons le meilleur ratio vapeur/saveur. Sa taille assez petite évite le rendu trop froid avec des coils complexes. Moi qui suis fan de gourmands et gourmands fruité, c’est pile ce qu’il me faut.

Je vais donc devoir conclure quasiment comme lors de la sortie de l’ Aston dripper.

Effectivement, cet Aston RTA sera disponible prochainement au prix conseillé de 59.90 euros.

Ce qui le place sur un positionnement extrêmement intéressant au vu de ses qualités de vape. La réalisation est très bonne de surcroît.

Pour atteindre ce type de prix pour ce genre de matériel, pas de secrets. Plus de production, usinage à l’étranger. Mais encore une fois, l’expertise d’AllianceTech Vapor en terme d’atomiseurs n’est plus à démontrer. J’ai eu la chance de vaper avec depuis quelques temps sur les prototypes, et il est certain que je vais continuer avec lui pendant un bon moment.

Encore un petit mot. Faite bien attention à vous les temps sont durs !

Le Aston RTA est disponible chez Phileas Cloud!

dd